Voir le merveilleux, le magique en chaque chose, situation ou personne permet de nourrir notre émotionnel, de transmettre du positif, de développer notre gratitude
article

S’émerveiller au lieu de critiquer

Suggestion n°2 pour aller vers le bonheur.

Nous pouvons choisir sur quoi notre attention se porte.

Autant focaliser sur ce qui est beau et bon. Sur ce qui réjouit nos cinq sens. Sur ce qui gonfle notre cœur d’amour, de compassion, de gratitude, de joie.

Admirons les productions de la nature, les créations des artisans, des artistes, des inventeurs … même si elles nous déplaisent, ne serait-ce qu’au travers de l’effort qui a été fourni, l’originalité, la témérité…

Concentrons-nous sur le seul détail qui nous plaît plutôt que sur ce qui nous déplaît. Imaginez votre vie de demain si vous ne gardez que ce qui vous séduit dans tout ce qui vous entoure.

Votre voisin à un gros ventre, oui, mais il a de beaux yeux.

Votre maison est décrépie, oui, mais les jardinières posées devant égaient l’ensemble.

Votre patron est exigeant, oui, mais il n’a pas son pareil pour dégoter des contrats intéressants…

Il ne s’agit pas de faire du déni, de se voiler la face. Une œuvre peut être laide ou une personne nuisible de notre point de vue. Il s’agit juste de l’observer et de ne pas y mettre plus d’attention que nécessaire, de se tourner vers autre chose de plus réjouissant pour nous.

De plus, quand j’ai du pouvoir, j’ai le devoir de l’utiliser pour améliorer ma vie ou celle des autres. Si j’ai les moyens de faire refaire mon crépi, autant le faire, ce sera encore un plus grand bonheur de rentrer chez moi. Si j’ai une solution pour alléger mon travail, autant la proposer.

Critiquer pour critiquer, c’est facile, à la porter de tous. Nous pouvons avoir l’illusion que l’autre ou la situation va changer. J’imagine que vous aussi avez constaté que cela ne marche pas. Cela peut même empirer alors pourquoi continuer à utiliser une méthode qui n’a pas fait ses preuves.

Nous pouvons croire à tort que cela améliore notre image de nous. Croyez-vous vraiment que rabaisser les autres fait de vous une personne de valeur ? Ou avez-vous juste fait comme les autres ?

Nous pouvons le faire car nous nous ennuyons, souffrons … Avez-vous vraiment constater que cela vous faisait sentir plus en paix, calme, joyeux … ? Ou est-ce seulement un petit tour de votre ego pour ne pas vous occuper de votre malaise intérieur ?

Cherchons plutôt ce qui nous soulage, nous nourrit vraiment.

Développons plutôt notre gratitude pour les inconnus qui nous offre la vue d’un magnifique jardin ou potager, un étal de merveilles sur le marché.

Ayons une pensée pour ceux qui nettoient la forêt, la plage … et qui nous permettent ainsi d’en profiter.

Chaque jour, nous avons une multitude d’occasions de focaliser notre pensée sur ce qui fait du bien, saisissons-les !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *