Entente entre nous – suivi de couple

Objectifs des consultations de couple

Cet accompagnement s’inscrit dans le cadre d’une démarche en relation d’aide. Elle favorise l’apprentissage et le développement de votre autonomie en vous aidant à atteindre graduellement les objectifs que vous aurez fixés lors du diagnostique. Ce cheminement a pour objectif premier de vous permettre d’améliorer votre qualité de vie et d’instaurer un bien-être personnel. Il est important que vous soyez conscient que je ne suis pas destinée à soigner les problèmes de santé mentale.

Le diagnostic gratuit permet de décrire la situation et de définir quels sont les buts que vous voulez atteindre lors de nos consultations. Ainsi, je vous proposerais le pack qui me semble le plus adapté à votre situation.

Je vous demanderais de remplir les questionnaires de santé pour la première consultation.

Lors de la première consultation, nous parlerons beaucoup, je vous aiderai à :

  • identifier le cœur du problème dans la situation qui vous préoccupe (déjà ébauché lors du diagnostic gratuit)
  • devenir conscient de l’impact de cette problématique dans les autres domaines de votre vie
  • clarifier la cause de la difficulté rencontrée
  • définir précisément le but précis que vous voulez atteindre dans cette situation
  • identifier les obstacles qui vous empêchent d’atteindre votre objectif

Lors des consultations suivantes, nous ferons divers exercices pour :

  • apprendre à COMMUNIQUER sans menacer, faire du chantage, manipuler …
  • devenir observateur et LÂCHER-PRISE face à un stress ponctuel (physique, émotionnel ou mental)
  • développer une attitude intérieure d’OUVERTURE face à ce qui vous habite ou ce qui habite votre partenaire
  • apprendre à aller avec les choses au lieu de RÉSISTER
  • vous centrer et CONTACTER VOTRE « SENTI » au lieu de refouler, d’analyser ou d’être dirigé par vos émotions et vos peurs
  • développer le RESPECT, l’ACCEPTATION et l’AMOUR VÉRITABLE de soi et de l’autre sans se soumettre, se sacrifier, dépasser ses limites …

Cette structure de consultation s’adresse à vous parce que vous désirez améliorer votre qualité de vie en développant vos ressources personnelles et communes. Il est essentiel que vous ayez  la volonté d’agir et de changer.

Les consultations peuvent avoir lieu soit à mon cabinet ou par Skype.

Le règlement des packs doit être fait avant le démarrage des consultations, par virement. Selon le pack, des facilités de paiements peuvent être proposés.

Ce que je ne peux pas faire

Je ne peux vous promettre de résultats spécifiques puisque ceux-ci dépendent de votre degré d’investissement. Cependant, si je réalise en cours de route que cette démarche ne vous apporte pas de mieux-être, je tenterai de vous orienter vers d’autres ressources mieux adaptées à votre besoin. Dans le même ordre d’idée, je vous demande de m’informer si vous constatez que cette démarche n’améliore pas votre qualité de vie.

Ce type d’accompagnement ne remplace pas une consultation médicale ou psychiatrique et n’a pas pour objectif d’établir un diagnostic médical ou psychiatrique.

Il n’est pas opportun de donner des conseils par courriel. De ce fait, si vous avez besoin de soutien entre les consultations, il est préférable de prendre un rendez-vous avec moi.
Je n’établis aucun diagnostic médical, ne rédige aucune prescription et ne donne aucune directive de choix de vie.

Vos engagements

Par cette entente, vous vous engagez à :

  • être ponctuel. Si vous êtes en retard, la consultation se terminera tout de même à l’heure prévue.
  • respecter vos rendez-vous. Toute consultation qui n’est pas annulée au minimum deux jours à l’avance est due.
  • assumer la responsabilité des actions choisies et de leurs réalisations, car je ne peux ni les choisir, ni les réaliser à votre place.
  • faire appel au médecin ou au psychologue de votre choix si des symptômes physiques ou psychologiques dépassant le cadre de cet accompagnement apparaissaient.
  • ne pas cesser vos traitements médicaux qui ont pu vous être prescrits jusque-là, sans l’avis de votre médecin. Si vous les cessez, vous en assumerez l’entière responsabilité, car en tant que consultant, je ne peux pas suggérer la cessation de traitements.